Mercredi 30 août 2017 3 30 /08 /Août /2017 08:00

"Symphonie en sous-sol", chapitre 8

8 ) Le reste de la bande se resserre autour de moi. J’appréhende ce qui m’attend. Je ss-9suis toujours en levrette la croupe offerte. Je me souviens de plusieurs mains me palpant violemment les fesses et les seins, une grosse queue noire forçant ma bouche pour y déverser un torrent de foutre alors que derrière moi les queues se succédaient pour inonder mon cul et ma chatte. Puis ils se calment, je commence à espérer que c’est fini car je suis épuisée. Je réalise que je me suis trompée quand je sens plusieurs doigts s’enfoncer dans mon anus. Le foutre que je viens de recevoir lui rend la tâche facile. La pression est de plus en plus forte. Je comprends rapidement que le monstre qui est derrière moi essaye de me fister….

- Non, Non, Arrête tu vas me déchirer !

Mes protestations n’y font rien. Je ne peux que subir et me laisser faire. Plus tôt cela sera terminé, mieux je serai.

-Salope, écarte bien tes grosses fesses de bourge et pousse pour ouvrir ton cul, tu auras moins mal !

Je m’exécute, attrape mes fesses et les ouvre au maximum. Je ne peux le croire mais je sens mes sphincters s’ouvrir sous la pression de l’intrus. Sa main glisse toute entière en moi jusqu’au poignet. Plusieurs spasmes partis de mon ventre secouent mon corps, ma tête tourne, je me sens partir……

ss-9-1

 Nous rentrons sur Paris. Je rentre sans culotte ni soutien-gorge car les garçons me les ont confisqués pour les ajouter à leur trophées. Tous mes orifices, mes seins, mes fesses sont encore souillés de leur foutre car je n’ai pu me doucher avant de partir.

Michel très calmement me demande :

- Comment te sens-tu ? C’était bon ?

- Je suis épuisée, mon corps me fait mal, mais j’ai aimé.

- Et toi ? As-tu aimé bien que tu n’aies pas vu grand-chose ?

- Oui j’ai beaucoup aimé. En fait ils m’ont laissé rentrer quand Rachid a commencé à te déshabiller.

- Tu veux les revoir ?

- Oui peut-être…..

FIN

© Lida, juillet 2017

PS : Nous ne pratiquons Michel et moi que le sexe protégé, c’est-à-dire avec des préservatifs, malheureusement, et c’est ce qui s’est passé lors de cette aventure même si j’aurais bien aimé sentir le foutre chaud de mes amants dans mon ventre comme dans l’histoire.

PS : Je recevrai vos commentaires avec grand plaisir !

ss-9-2

 

 

 

 

 

Par michel koppera - Publié dans : inédits - Communauté : Fantasmes et écriture
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Comme j'aimerais être à sa place
Sentir cette main me pénétrer !
Aline qui mouille !
Merci pour ce
beau texte !
commentaire n° :1 posté par : Aline le: 30/08/2017 à 15h04
gangbang interracial ou interraciste ?
commentaire n° :2 posté par : momo le: 01/09/2017 à 10h35
Un gangbang où chacun y trouve son compte dans un récit hot et amoral, et j'adore !
commentaire n° :3 posté par : Nicky Gloria le: 09/09/2017 à 16h35
Superbe récit .
commentaire n° :4 posté par : Serin le: 09/09/2017 à 19h18
Très beau récit! Un véritable talent de conteur...On attend le prochain.
commentaire n° :5 posté par : GG avant-hier à 16h06

merci. Le prochain arrive! Rendez-vous le 25 octobre pour le premier chapitre

réponse de : michel koppera avant-hier à 17h16

Présentation

Créer un Blog

Recherche

Calendrier

Octobre 2017
L M M J V S D
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31          
<< < > >>

Archives

Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés